LASCAUX IV

Découvrez

La réplique intégrale de la célèbre grotte

Pour la première fois, Lascaux se révèle entièrement. Une réplique complète et inédite retrace la découverte de la célèbre grotte ornée. Mais l’aventure ne s’arrête pas là : la visite entière questionne sur la place qu’occupe Lascaux dans l’art pariétal et son rapport avec la création contemporaine. L’ouverture de Lascaux Centre International de l’Art Pariétal (appelé aussi Lascaux 4) marque le début d’une nouvelle aventure alliant l’émotion d’un art ancestral et la prouesse technologique.

La réplique complète de la grotte originale de Lascaux est l’aboutissement de trois ans de travail pour les ATELIERS DES FAC-SIMILÉS DU PÉRIGORD. Ce nouvel espace accueille et invite les visiteurs à contempler et ressentir l’émotion authentique de la découverte de la grotte, à apprendre à l'observer, à la questionner et à réfléchir au contexte environnemental et culturel dans lequel elle a été réalisée.

Après l’ouverture de Lascaux II et Lascaux III, vous prendrez plaisir à découvrir ou redécouvrir la grotte de Lascaux IV. Inaugurée en 2016, elle représente la réplique intégrale de la grotte originale.

LASCAUX IV

Déroulé de la visite

Vous commencez votre visite par le belvédère puis découvrez la réplique complète et inédite de la célèbre grotte ornée. Vous allez, en compagnie d’un médiateur, voyager dans ce chef-d’œuvre de l’humanité et découvrir les magistrales représentations pariétales. De la licorne aux monumentaux aurochs, les cerfs et les nombreux chevaux, vous allez quitter le monde réel pour côtoyer l’univers onirique et artistique de cro-magnon il y a 21 000 ans. C’est une heure de visite guidée riche en émotions et en couleurs !

Votre épopée continue par une déambulation libre dans l'atelier où des médiations y sont proposées tout au long de la journée. L'occasion d'approfondir différents sujets et de comprendre plus en détails la salle des taureaux ou encore le puits et l'abside... 

La visite cheminera ensuite librement à travers l’architecture majestueuse d’un édifice hors- norme, fait d’espaces et de lumière : vous passerez par le « Théâtre de l’art pariétal » pour une scénographie originale qui vous dira « tout » sur l’évolution des grandes découvertes préhistoriques et vous pénétrerez dans une salle de cinéma qui vous transportera dans l’univers artistique des grandes grottes.

La déambulation se terminera par une salle où vous allez vivre une expérience immersive étonnante : vous allez, grâce à de grandes projections, découvrir l’univers des « Femmes des origines ».

Lascaux : l’indispensable découverte d’un chef-d’œuvre qui illuminera votre regard sur la préhistoire !

Vous accèderez au toit du bâtiment grâce à un ascenseur accompagné du guide. Depuis ce belvédère surplombant la Vallée de la Vézère, classée au Patrimoine Mondial par l’Unesco, vous serez libres de contempler la vue.

 

La réplique représente la totalité de la grotte originale accessible au public, reproduite avec les techniques et l’art de l’atelier des Fac-Similés du Périgord (AFSP) et de l’Atelier Artistique du Béton.

À l’intérieur de cette réplique, l’atmosphère est celle d’une véritable grotte. Il y fait frais et sombre. Les sons sont assourdis. Vous y apprécierez la splendeur des œuvres, dans une atmosphère authentique, avec un minimum d’interruptions. Cet espace est alors dévolu à la contemplation.

Vous vivrez une expérience aussi personnelle que possible et qui sera enrichie des explications données par le guide qui vous accompagnera tout au long de cette contemplation.

Huit grandes parois de la grotte se trouvent dans cet espace. Chacune d’entre elles représentant les principales œuvres de la grotte : « les Deux Bisons Adossés », « la Grande Vache Noire », « le Panneau de l’Empreinte », « l’Abside », « la Scène du Puits », « le Diverticule Axial », « le Cheval Renversé » et « la Salle des Taureaux ». En réalité augmentée, les visiteurs accèdent à des informations sur les différentes représentations, techniques et interprétations.

3 dispositifs scénographiques différents sont proposés aux visiteurs dans cette immense salle :

L’expérience de l’art : Avec les mêmes outils et techniques que ceux employés par les hommes du paléolithique, il est possible de créer par soi-même virtuellement ses propres œuvres d’art. Cet espace vous permet de tout savoir et de tout comprendre sur les techniques, les outils et les choix réalisés par ces artistes.

Un équilibre fragile : Comment la grotte a-t-elle survécu au passage du temps ? Pourquoi a-t-elle été fermée au public ? Comment continuer à la préserver au quotidien ? Toutes les questions que vous vous posez trouvent leurs réponses, dans une expérience immersive, inédite permise par les dernières technologies.

Les objets de Lascaux : Cet espace permet de manipuler les objets trouvés à Lascaux lors de fouilles archéologiques et d'en savoir plus. Pour cela, certains sont rassemblés sur une table animée (actuellement fermée), pareille à celle d’un archéologue. Une projection vidéo livre des informations sur ces trouvailles et sur les techniques de datation utilisées à la compréhension de Lascaux. 

Cette salle vous propose d’explorer les liens entre les différentes œuvres artistiques depuis l’art pariétal jusqu’à l’art contemporain. Autour de vous, un mur de 90 écrans composés d’images, d’œuvres d’artistes reconnus tels que Miro, Tapies ou encore Picasso, constitue cette exposition insolite. Jean-Paul Jouary, philosophe et Commissaire de l’exposition, a sélectionné différentes œuvres autour de l’univers de Lascaux : selon les techniques, les thèmes, les modes de représentation et son inspiration artistique afin d’explorer le lien existant entre art pariétal et art contemporain.

Le visiteur pénètre dans un théâtre moderne dans une série de « petites salles » présentant des pièces scénarisées organisées en trois actes.

Acte I – XIXe siècle : Renaissance. Lorsque la première porte s'ouvre, les visiteurs pénètrent dans une pièce qui les fait voyager dans le temps. Ils se retrouvent au XIXème siècle à l'occasion de l'Exposition Universelle de 1878. Ils y découvrent les premières grottes ornées et dialoguent avec des préhistoriens qui s'interrogent sur ces découvertes et leur authenticité. L'homme préhistorique aurait-il pu vraiment peindre de tels chefs-d'œuvre ?

Acte II – XXe siècle : Interprétation. A l'intérieur de cette salle, une pièce scénarisée fait revivre les idées et les méthodes de deux préhistoriens célèbres du XXe siècle : André Leroi-Gourhan et l'abbé Henri Breuil. Vous entrez dans l'univers des grands aventuriers et archéologues du siècle dernier, autour de la principale découverte archéologique du 20ème siècle : la grotte de Lascaux.

Acte III - XXIe siècle : Recherche. Cet acte est résolument tourné vers le présent et vers l'avenir. Le public est témoin du monde incroyable de la technologie de pointe, utilisée par les chercheurs et les archéologues contemporains. Dans le cadre d'un laboratoire de recherche, la pièce présente les techniques de recherche d'aujourd'hui !

Munis de lunettes 3D, les visiteurs prennent place face à deux écrans géants. Un film 3D multi-écrans propose une visite inédite de la grotte de Lascaux. Le premier écran montre des images réalisées à partir de relevés 3D de la grotte d'origine. La seconde présente des scènes d'autres grottes ornées à travers le monde. De cette façon, le public peut voir de près les œuvres.

Ce film commenté intitulé « Lascaux et le Monde » emmène le spectateur au cœur de la Salle des Taureaux, de la Galerie Axiale, du Passage, de la Nef, de l'Abside et du Puits… Il met en scène les différentes grottes ornées du monde, avec leur animal représentations et signes. Préparez-vous à une expérience saisissante !

Un nouveau dispositif scénographique vient étoffer l’expérience de visite. Il fait appel aux dernières technologies de l’image et du virtuel pour favoriser l’accès à l’art pariétal au plus grand nombre. Le but est de valoriser les œuvres qui nous ont été léguées par les artistes de la Préhistoire en les mettant à la portée de tous.

C’est un réel accès au savoir, une découverte inédite, un émerveillement qui attend les visiteurs. Cette septième salle est consacrée au rapport entre l’art paléolithique et l’art de notre époque. Elle complète le circuit muséographique en offrant des conditions optimales de contemplation du patrimoine et vient nous replonger aux origines de l’art. Le public peut accéder à des connaissances sur l’histoire de la Préhistoire et sur l’ampleur de l’art sur la planète.

Le visiteur découvrira plusieurs représentations de la femme, sculptées ou gravées, certaines venant des 4 coins du monde. L’ensemble est scénarisé et réalisé de sorte à ce que l’on soit enveloppé par les images, que l’on soit imprégné par leur esthétique.

C’est un véritable spectacle qui attend le visiteur. Il se retrouve au centre d’un ensemble d’images mouvantes de cinq mètres de haut, projetées sur 3 murs d’environ dix mètres de haut. Accompagné de musique et de quelques mots écrits, une sensation particulière attend le public.

Lascaux IV engagé

NF Environnement

Le site de Lascaux IV est un "incontournable" du Périgord, géré par la Sémitour. Il s'agit d'une propriété du département de la Dordogne et nous avons, vis-à-vis du déléguant, une exigence d'excellence dans tous les domaines. Notre politique environnementale et la gestion responsable des achats permettent le bon fonctionnement quotidien du site.

De même, le site est labellisé Tourisme et Handicap afin de permettre l'accueil optimal de tous les publics. Le label a été attribué au site en 2019. Le fac-similé est conçu au coeur d'un bâtiment innovant pour favoriser une maîtrise optimale des consommations énergétiques.

Notre activité touristique doit intégrer les enjeux liés au développement durable. 

LASCAUX s'engage dans cette démarche et propose à nos visiteurs des garanties importantes qualitatives de visite ainsi qu'une boutique avec des produits locaux. Un parking à vélo est disponible sur notre site. La ville de Montignac dispose d'un service de location de vélo éléctrique. Enfin, pour réduire l'impact écologique, nous conseillons de favoriser le covoiturage. Nous inscrivons au coeur des démarches initiées par la Région, le département et les deux communautés de communes (terrassonais en Périgord Noir et La Vallée de l'Homme). Ces démarches permettent, grâce à une stratégie commune, des actions liées à la professionnalisation, la qualité, l'innovation et l'entretien du site. 

- Sensibiliser le personnel via des formations
- Une politique d'achats durable afin de proposer à nos visiteurs des produits manufacturés localement ; Nous contribuons ainsi à réduire l'empreinte carbonne en privilégiant les circuits courts
- Sensibiliser nos fournisseurs afin de proposer des produits écoresponsables.
- Limiter l'utilisation de produits d'entretien néfastes à l'environnement
- Maîtriser notre consommation de fluides afin de veiller à ne pas consommer inutilement les énergies
- Valoriser les démarches de tri existantes et inciter nos visiteurs à utiliser sur site les lieux de collectes de déchets proposés
- Une billeterie en ligne qui favorise les flux routiers et améliorent le stationnement
- Gestion des espaces verts en favorisant une politique de développement durable (zéro pesticide)

Ces gestes du quotidien, maîtrisés en interne mais aussi avec nos visiteurs, vont permettre à notre site et plus largement notre territoire d'être "éco-responsables".

L’architecture du Centre International fait partie intégrante de l’expérience du visiteur : le bâtiment semi-enterré, construit au pied de la colline de Lascaux, s’intègre parfaitement dans le paysage local. Sa gigantesque façade vitrée accueille le public et l’invite à se laisser guider dans un univers résolument tourné vers la prouesse technologique.

De par sa forme tout d’abord : aucun mur n’est droit, un enchevêtrement de salles aux formes atypiques entraîne le public au cœur de ce bâtiment de
8 000 m2. Une faille le traversant de tout son long laisse imaginer une entaille dans la colline ou une strate préhistorique rappelant le temps qui passe…

Les différents espaces invitent les visiteurs tout au long de leur cheminement à vivre une expérience immersive et personnalisée.

Préparez-vous à vivre l’expérience Lascaux ! Les médiateurs vous accompagneront depuis l’accueil du site jusqu’à la grotte reproduite dans son intégralité. Vous pourrez ensuite découvrir avec eux l’Atelier de Lascaux dans lequel vous reviendrez sur certains détails marquants des peintures pariétales et notamment de la célèbre Scène du Puits où vous pourrez admirer l’unique reproduction humaine de la Chapelle Sixtine de la Préhistoire !

Explorez LASCAUX IV

lascaux map coronavirus
  • 1 Accueil-Billetterie
  • 2 Ascenseur
  • 3 Belvédère
  • 4 L'Abri
  • 5 Le chemin de la découverte
  • 6 La grotte
  • 7 Le patio
  • 8 L'Atelier de Lascaux
  • 9 La Boutique
  • 10 Restaurant 'Café Lascaux'

L’Histoire de Lascaux

Revivez l’histoire de Lascaux en 6 dates essentielles

Revivez l’histoire de Lascaux en 6 dates essentielles

1940

Découverte de la Grotte de Lascaux

Le 12 septembre 1940, Marcel RAVIDAT, Jacques MARSAL, Georges AGNIEL et Simon COENCAS, 4 adolescents de Montignac en Dordogne, font une des découvertes archéologiques les plus prestigieuses du 20e siècle: la grotte de Lascaux, qui sera classée Monument Historique en décembre de la même année.

1963

Fermeture de la Grotte de Lascaux.

Le 20 mars 1963, André MALRAUX, alors Ministre des Affaires Culturelles, annonce la fermeture de la grotte, dans l’objectif de la protéger des agressions extérieures et de préserver cet héritage exceptionnel.

1979

Classement UNESCO

Lascaux est inscrite sur au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO.

1983

Ouverture de Lascaux II

Le 18 juillet 1983, le site ouvre au public. Situé sur la même colline que la grotte originale et enfoui dans le sol, Lascaux II est le 1er Fac-Similé. 40% de la grotte originale y est reproduite.

2012

Lascaux III, l’Exposition Internationale itinérante.

Cette exposition monumentale est le premier fac-similé de grotte itinérant au monde. Elle voyage sur les 5 continents et permet ainsi au plus grand nombre de découvrir cette réplique de haute précision.

2016

Ouverture de Lascaux IV

C’est avant tout la réplique intégrale de la grotte originale! L’ensemble des peintures et gravures y est reproduit avec une précision hors du commun... une véritable immersion pour les visiteurs qui découvriront ce joyau accompagnés d’un médiateur pendant plus d’une heure. Après la grotte, l’expérience n’est pas pour autant terminée... ce n’est pas moins de 6 autres espaces qui les attendent !

 

Lascaux : 1 nom / 4 sites

Réplique intégrale de la grotte originale (ouverte en 2016).

Exposition itinérante et internationale. Elle offre aux visiteurs du monde entier la possibilité de découvrir une partie des peintures de Lascaux et de mieux comprendre son art.

Première réplique de la grotte originale (ouverte en 1983 - 90% des peintures de Lascaux).

Visite guidée authentique et approfondie de 1h15 environ dont une partie au flambeau.

Grotte originale découverte le 12 septembre 1940 et fermée au public depuis le 17 avril 1963.

Ces ados qui ont marqué l’Histoire…

Retour sur ces adolescents qui ont marqué l’histoire de Lascaux…

A quelques centaines de mètres de Montignac, dans une clairière de la colline de Lascaux, Marcel Ravidat, âgé de 18 ans, se promène avec son chien Robot le 8 septembre 1940. Lorsque ce dernier disparaît dans un trou au sol, provoqué par la chute d'un arbre quelques années plus tôt, le jeune apprenti mécanicien a alors l'idée d'y jeter des pierres. Celles-ci roulent, longtemps, dans les profondeurs... Marcel le sent : Il vient de trouver quelque chose d’extraordinaire... Peut-être le sous-terrain qui mènerait au Manoir de Lascaux et qui fait partie des légendes locales ?

Jacques Marsal, "le montignacois", a presque 15 ans cet été-là. Jeune élève en vacances, il sera présent lors de la désormais célèbre journée du 12 septembre 1940, allant alerter son ancien instituteur Léon Laval quelques jours plus tard. Il ne retournera pas à l'école, mais campera sur les lieux avec son ami Marcel, afin d'assurer la protection de la grotte jusqu'en 1942. Cette même année, il sera arrêté sur le pont de Montignac par la gendarmerie française et requis par le Service du Travail Obligatoire en Allemagne. Sur la suggestion de Marcel Ravidat, il deviendra guide officiel de Lascaux dès l'ouverture au public en 1948, et ce, durant une quinzaine d'années... Il ne reviendra que quatre jours plus tard avec quelques camarades, découvrant alors une des plus grandes œuvres archéologiques du XXe siècle...

Georges Agniel est né en 1924. Ses parents se sont exilés à Paris pour y travailler. Georges est en vacances chez sa grand-mère maternelle lorsqu'il participe à la fabuleuse découverte du 12 septembre 1940. Il doit cependant quitter ses amis très vite pour reprendre l'école et rejoindre ses parents sur Paris et ne figure que sur de très rares photos de cet automne 1940. Agent technique chez Citroën puis à l’entreprise Thomson-Houston, il revient à Montignac le 11 novembre 1986 pour y retrouver ses trois comparses Marcel, Jacques et Simon. Il participera ensuite aux cérémonies du 50ème anniversaire de la découverte, en présence de François Mitterrand et sera décoré de l'Ordre national du Mérite en 1991. Il est le premier adulte à avoir pénétré dans la grotte de Lascaux. Nous sommes le 16 septembre 1940 lorsque Jacques Marsal vient frapper chez Léon Laval, son ancien instituteur, pour lui faire part de la découverte. C'est le 18 septembre qu'il descendra lui-même dans la cavité pour confirmer l'extraordinaire trouvaille !

Instituteur à la retraite, fils d'un couple d'instituteur, Léon est passionné de littérature, de théâtre, de musique mais également d'archéologie. Il deviendra correspondant du CNRS et délégué des Monuments Historiques (c'est à dire Conservateur de la Grotte) jusqu'en 1948, date de son ouverture au public. C'est notamment Léon Laval qui échangera avec l'Abbé Breuil pour permettre l'authentification de la grotte et de ses peintures.

Simon Coencas, décédé en Février 2020, est réfugié à Montignac avec sa famille juive en 1940 lorsqu'il participera à cette sublime épopée. Âgé de 13 ans, c'est alors le plus jeune de la bande ! Il n’apparaît pas sur les photographies prises dans les jours suivant la découverte : avec sa famille, il regagne Paris quelques jours après la découverte de la grotte. La vie n'est pas simple pour Simon, qui voit son père et sa mère se faire arrêter, puis sera arrêté lui-même et déporté à Drancy. Il en ressort miraculeusement 1 mois après sa déportation et se cachera jusqu'à la fin de la guerre. Comme il aime à le raconter, "il fera trente-six métiers" mais tient à être présent chaque année, pour l'anniversaire de la découverte. Cette année encore, Simon nous fait l'honneur de sa présence et a visité le chantier du Centre International de l'Art Pariétal aux côtés du Président du Conseil Départemental de la Dordogne, M. Germinal Peiro. Comme pour ses amis d'enfance, Simon est décoré de l’Ordre national du Mérite en 1991, puis est nommé officier des Arts et des Lettres en 2011.